Bienvenue sur le Centre d'aide

Si vous ne trouvez pas votre réponse, nous vous dirigerons vers notre formulaire de contact.


 Sommes-nous dans l’obligation de transmettre des informations sur nos entreprises parfois confidentielles (ex : plans et accès aux bâtiments des sociétés) classées SÉVÉSO seuil haut et bas suite à la demande du GIGN, via les unités de Gendarmerie ?

Dans le cadre du plan VIGIPIRATE, il a en effet été demandé de transmettre aux unités de Gendarmerie et de Police les plans des entreprises sensibles. D’autres l’ont fait d’initiative. Il n’y a pas d’obligation à cela, mais répondre à la demande est un acte citoyen qui permet de faciliter la gestion d’un événement ayant lieu au sein de l’entreprise.
Cette fiche a-t-elle répondu à votre question ?